Gestion intégrales des risques

Avoir une culture du risque revient à appréhender notre environnement dans sa globalité, d'identifier les processus qui pourraient devenir dangereux et voir comment s'en pérmunir, le but étant d'améliorer la sécurité des personnes et des biens.

La notion de gestion intégrale des risques (IRM en anglais) est basée sur le principe de mitiger les dangers en s'appuyant sur toute la panoplie des actions possibles, à savoir :

  • la connaisance du danger
  • les mesures organisationelles (aménagement du territoire)
  • les mesures constructives (par ex. la construction d'une digue, la gestion du risque résiduel)
  • la prévention (porter à la connaissance des personnes potentiellement touchées la connaissance du risque)
  • la préparation (... des personnes qui interviendront avant que les mesures constructives soient dépassées)
  • le monitoring et le suivi

DSM consulting s'est spécilisé dans les divers actions permettant cette gestion intégrales du risque.